IMSI

IMSI (Injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés)

L’IMSI après sélection des meilleurs spermatozoïdes, permet de grossir les spermatozoïdes jusqu’à 10 000 fois, contrairement à la technique de l’ICSI qui les grossit de 200 à 400 fois.
Il est alors possible grâce à l’IMSI, d’observer des détails qui ne sont pas visibles autrement par exemple, la structure de la tête. Si celle-ci présente des vacuoles (sortes de petits cratères), cela laisse supposer qu’il est probable que la fragmentation de l’ADN du sperme soit trop importante pour permettre une naissance. Cela n’empêchera pas la fécondation, il y aura bien un embryon, mais une fausse couche interviendra dans la majorité des cas et, pour les cas restants de gros problèmes sont à attendre.

Intérêt : L’ADN (génome) du spermatozoïde représente la quasi-totalité du volume de la tête, acrosome non compris, il semble donc intéressant de faire un parallèle entre l'intégrité de l'ADN et la morphologie de la tête du spermatozoïde. Selon Bartoov, l’évaluation de leur degré de « vacuolisation » permet une présélection des spermatozoïdes avant ICSI. Cette technologie, de plus en plus répandue notamment en Espagne , améliore très significativement les résultats de l'ICSI, surtout après plusieurs échecs.
Les premières équipes utilisant maintenant ces techniques en routine obtiennent des résultats intéressants.

IMSI
TAILLE DES SPERMATOZOÏDES EN IMSI