FIV fécondation in vitro

La fécondation in vitro

La fécondation in vitro

La Fécondation "In Vitro" est une technique complexe qui exige expérience et technologie. Ce procédé consiste à féconder les ovocytes de la patiente, au laboratoire, avec le sperme du conjoint, du compagnon ou du donneur. Les embryons obtenus au moyen de cette fécondation sont alors transférés à l'utérus de la patiente.


Cette technique comporte 4 phases

La stimulation ovarienne : consiste en l'induction d'une ovulation multiple en administrant à la patiente des médicaments hormonaux, et en plaçant celle-ci sous contrôle échographique pendant toute la durée du processus.
La ponction : consiste à extraire, lors d'une petite intervention sans hospitalisation qui dure 15 minutes, et sous contrôle échographique, les ovocytes qui ont achevé leur maturation dans les ovaires de la patiente, lors de la phase précédente. L'intervention est-elle douloureuse ? Non, dans la majorité des cas, les patientes qui se soumettent à la ponction ovarienne considèrent que cette dernière n'est pas douloureuse.
Processus de fécondation : consiste à féconder artificiellement en laboratoire les ovocytes obtenus lors de la phase précédente. Le biologiste met en contact environ 25 000 spermatozoïdes (préalablement sélectionnés et préparés) avec chacun des ovocytes et laisse la fécondation se produire seule.
Transfert embryonnaire : transfert des embryons obtenus en laboratoire à l'intérieur de l'utérus (généralement le 2ème ou le 3ème jour suivant la ponction) et congélation, le cas échéant, des embryons restants.